La programmation en 4 dates clés, à noter !

Jeudi 01 juillet, 19h30 -  Soirée Jazz  - Verger de Mathonex

Samedi 03 juillet, 19h30 - Soirée presque Classique - Verger de Mathonex

Jeudi 12 août, 19h00 - Soirée Jazz - Verger du Quoëx

Samedi 14 août, 19h00 - Soirée presque Classique - Verger du Quoëx

Soirée Jazz

Avec ces deux jazzeux-là, autant dire qu'aucun programme ne sera prévu avant de monter sur scène. Même une fois sur scène cela n'est pas certain... Ce qui est certain c'est que, avec leur armée de claviers, saxophones, boites à rythmes, pédales, flûte & micros, ils vont nous subjuguer par leur génie musical comme nous ne pouvons l'imaginer.

Le concert est censé durer 1h30. Ce qui est là aussi certain c'est qu'il faudra que nous les arrêtions; à minuit ils joueraient encore !

Clavier(sss) : Marcian Buffard

Originaire d'Ugine, il commence le piano à 6 ans. Il entre au conservatoire d'Annecy pour étudier le Jazz en 2011. Ses influences comptent Chick Corea, Laurent Coulondre qui deviendras son professeur mais son goût pour la culture hip-hop l'entraîne vers un Jazz plus ouvert, dans le style esthétique de Robert Glasper.

Ses influences le poussent peu à peu à s'intéresser aux synthétiseurs et claviers mais également à approfondir ses connaissances rythmiques. Pour cela, il participe à Have You Met Mr John, fondé en 2015, un projet autour du Mahavishnu Orchestra. Il entre ensuite à l'ESM Bourgogne Franche Comté en 2016 pour continuer ses études, et ouvre encore plus son étendu musical en 2018 avec Metonymie, groupe d’Electro Rock Alternatif. 

Désormais diplômé de l'ESM, il se frotte depuis quelques années à l’effervescence Parisienne.

  • YouTube
  • Instagram

Saxophones & Flûte : Louis Chevé-Melzer

Flûtiste de formation classique, il étudie au Conservatoire de Tours jusqu’à obtenir un premier prix.

 

Il débute le saxophone et rejoint par la suite le Centre de Musiques Didier Lockwood (CMDL) où il étudie avec notamment Stéphane Guillaume. Titulaire d’une licence de musicologie à l’université d’Evry-Courcouronnes, il est actuellement en formation pour le Diplôme d’État de pédagogie à l’ESM Bourgogne Franche-Comté.

 

Il joue dans différents projets musicaux tels que : SHATEL, EquinoxE, Paper Chase Sextet, Victor Le Douarec..

  • YouTube
  • Instagram

Soirée presque Classique

Des compositeurs & compositrice français, comme Saint Saëns, Debussy, Fauré ou Chaminade, seront joués et décortiqués en trio, duo piano / violon ou piano / violoncelle, piano seul, voir chanté. Nous avons aussi glissé une opérette, d'une fille et d'un garçon se courant après, de Beethoven juste pour le fun.

Le tout présenté par une vraie chroniqueuse de France Musique, en chair et en os !

Piano : Théodore Lambert

Lauréat de la Fondation Banque Populaire, du Mécénat Musical Société Générale, de la Fondation Meyer, soutenu par des mécènes tels qu’Oriolis et Chantal Jacquet, Théodore Lambert se distingue lors de nombreux concours français et internationaux.

Il se produit en soliste lors de nombreux festivals, à Leipzig (Allemagne), Alkmaar (Pays-Bas) ou à Paris, où il fut notamment invité au Festival Chopin de l’Orangerie du Parc de Bagatelle.

Également, compositeur, sa dernière oeuvre « Fragments Épars I » pour ensemble de 13 instruments, fruit d’une commande du Conservatoire de Paris, y a été créée dans le cadre d’un hommage à Debussy parrainé par Florent Boffard. La commande de son duo « Toothbrush », créée par le violoncelliste Michel Strauss et le tap-dancer Max Pollak, a été acclamée au Chamberfest d’Ottawa (Canada).

Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de Denis Pascal, Emmanuel Strosser, Jean-Frédéric Neuburger, Claire Désert et Ami Flammer, il travaille également avec des maîtres tels que Bertrand Chamayou, Jacques Rouvier, pour ne citer qu’eux.

  • Site Web
  • Vidéo
  • Composition
  • Instagram

Violon : Iris Scialom

Après ses études au Conservatoire de Saint-Maur, Iris Scialom entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris à l’âge de 13 ans dans la classe de Stéphanie-Marie Degand. Dès lors elle s’intéresse beaucoup à la pratique sur instruments historiques, ainsi qu’à la création contemporaine, à la musique indienne et à l’opéra.

Elle est lauréate de nombreux Concours Internationaux comme Tibor Varga Junior, lors duquel elle a joué avec Gidon Kremer et le Kremerata Baltica et où elle obtient le 2ème Prix, le concours Mirecourt, où elle a joué le concerto de Brahms accompagnée par l’Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy à la salle Poirel, ou encore le concours Ginette Neveu à Avignon où elle obtenu le Prix de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine, le 3ème Prix et le Prix du public.

Iris fait l’Académie Jaroussky cette année ainsi qu’un cursus de Diplôme d’Artiste Interprète classique au Conservatoire de Paris. Elle est membre de la Compagnie Miroirs Etendus de Fiona Monbet et de l’Ensemble Ekajati. Iris est une artiste qui se veut engagée dans l’humanitaire et l’écologie afin que son métier ait un impact positif sur le monde.

Elle a été soutenue par la Fondation Meyer et Patrick Petit et joue un violon François Caussin de 1855.

  • Vidéo
  • YouTube
  • Facebook
  • Instagram

Violoncelle : Magali Mouterde

Native de Vieugy mais aussi Prix de la personnalité musicale du festival de Pila (Pologne), lauréate des Concours Internationaux Brahms (Autriche) et Leopold Bellan en trio, soutenue par le fonds Nguyen Thien Dao, la fondation Meyer, le Mécénat Musical Société Générale et le leg Vallas, Magali Mouterde a été invitée à se produire dans de nombreux festivals, comme au Carloforte Festival et au Museo barracco de Rome (Italie), au Festival des Nuits de Fourvière, Symphonic Music Festival à Alger, Beuggen Schlosskonzert (Allemagne) entre autres.

 

Magali s’est également produite au sein de divers orchestres comme celui de Mulhouse, celui de Bienne Soleure, Les Passions de l’âme (Suisse), la Berliner Camerata (Allemagne), ou le Jeune Orchestre de l’abbaye à Saintes.

Pédagogue appréciée, elle enseigne au sein du conservatoire du 9ème arrondissement de Paris et organise des actions culturelles produites par ProQuartet au sein du trio Aralia.

Diplômée des HEM de Lausanne, Genève et Berne dans les classes de Marc Jaerman, Denis Severin et Antonio Meneses, elle prépare un Master de musique de chambre au CNSMDP dans la classe de Claire Désert et d’Ami Flammer.

Elle a bénéficié des conseils de maîtres tels que Gary Hoffman, David Geringas, Peter Bruns, Corina Belcea, Raphaël Pidoux, Michel Strauss, Tatiana Vassilieva, Anne Gastinel.

  • Vidéo
  • Vidéo
  • Vidéo

Chant Soprane : Clémentine Moser

Passionnée par la littérature et les langues, Clémentine mène d'abord des études de lettres modernes et classiques avant de poursuivre un master de sociologie politique qu'elle partage entre Paris La Sorbonne, Cologne et Prague. 

Elle revient à son amour des lettres à travers le texte de théâtre et entre en 2017 à l'Ecole Claude Mathieu. Egalement en cycle 3 de chant lyrique au conservatoire Frédéric Chopin (Paris 15e arr.).

 

Clémentine aime particulièrement mêler musique et jeu : elle joue et chante dans Le Petit Faust de Hervé (février 2019), dans plusieurs mises en scène de Brunelle Lemonnier (Le Roi nu de Schwartz, Gardarem de Brunelle Lemonnier) ainsi que dans Le Bonheur du Vent de Catherine Anne, mis en scène par Aurélie Le Blanc et Camille Poirier (février 2020). Elle assiste également Blanche Rérolle à la mise en scène de La Pierre, de Marius von Mayenburg.

  • Tumblr Social Icon
  • Facebook

Chant Ténor : Jean-Baptiste Garcin

Chanteur amateur et actuellement en classe de chant lyrique au conservatoire de Paris 15, Jean-Baptiste chantait déjà petit au conservatoire de Seynod au sein du choeur Noéma, dirigé par Blanche Latour, avec lequel il s'est produit à travers l'Europe.

C'est à présent avec l'Orchestre et Choeur des Universités de Paris - Sorbonne, dirigé par Guillaume Connesson, que Jean-Baptiste a (eu) le plaisir de chanter à la Philharmonie de Paris, à la cathédrale Saint Louis des Invalides ou encore à la cathédrale de Chartres. 

A l'initiative de ces concerts "Derrière les Cortis", c'est avec grand plaisir que Jean-Baptiste essaye d'apporter ces interludes musicaux au public le plus large possible, dans la joie et la bonne humeur de ces folles soirées d'été !

  • Linkedin
  • Instagram

Présentatrice : Aliette de Laleu

Journaliste spécialisée en musique classique, Aliette tient depuis 2016 une chronique hebdomadaire sur France Musique où elle s’interroge sur la place des femmes dans ce milieu mais aussi au cœur des musiques traditionnelles.

Depuis cet engagement pour la visibilité des musiciennes, elle participe à des tables rondes et anime des conférences sur la vie et l’œuvre des compositrices.

  • France Musique
  • Instagram

Théodore et Magali fondent le Trio Aralia, en résidence à ProQuartet - Centre Européen de musique de chambre, rejoint récemment par Iris.

Ils sont invités pour une résidence au Château de Lourmarin, pour une tournée en Russie en partenariat avec l’association Live Music Now, et se produisent au festival de piano de la Roque d’Anthéron, au festival Vue d’Ensemble(s) et au Festiville (ferme de Villefavard-en-Limousin), entre autres. Toutes les infos sur leur site internet www.araliatrio.com .